Comment installer un WC japonais ?

Encore marginal il y a quelques années, le Wc Japonais est de plus en plus demandé en Europe, en particulier en France.
En effet, entre luxe, raffinement, confort et hygiène optimisée, ce type d’installation offre de nombreux avantages.

Qu’est-ce que le WC japonais ?

Encore appelé « washlet » ou WC lavant, le WC japonais ressemble à un WC ordinaire en tout point, à quelques différences près.

En réalité, il a été fabriqué pour la première fois en France en 1964 avant de se populariser au Japon à partir des années 80. Aujourd’hui, ces toilettes modernes équipent plus de 70 % des habitations au Japon.

La grande particularité de ces toilettes, est la fonction de bidet intégré. Ainsi, le WC japonais permet de faire sa toilette de manière plus hygiénique, avec un jet pour la partie anale et un autre jet pour la vulve féminine. (Découvrir tous les avantages des WC Japonais)

Mais les fonctionnalités des WC lavants ne s’arrêtent pas là. La liste peut être très longue suivant le modèle.
Certains modèles sont faciles à installer soi-même et ils sont accompagnés d’une notice, d’autres nécessitent de faire appel à un professionnel.

Guide d’installation d’un WC japonais ?

Généralement, le WC japonais est facile à installer, mais tout dépend du modèle que vous avez acheté. Pour une installation à faire soi-même, vous pouvez opter par exemple pour un kit à poser. Ainsi, vous n’avez pas besoin de plombier ni d’outils spéciaux pour votre installation.

En fait, il s’agit d’un kit (abattant japonais) que vous installez simplement sur votre cuvette standard à la place de l’abattant habituel. Il vous suffit alors de connecter ce dernier à la chasse d’eau grâce à un tuyau de dérivation en T.

Vous devez par ailleurs vous assurer qu’une prise installée dans les normes se trouve à proximité pour alimenter l’abattant japonais afin de bénéficier de toutes les fonctionnalités de lavage, de nettoyage, de chauffage, etc. Pour gérer ces différentes fonctionnalités, l’abattant est vendu avec une télécommande fixée sur son côté, ou avec une télécommande à infrarouge.

Ensuite, vous avez les modèles de WC japonais à proprement parler. Pour installer ces modèles, vous aurez besoin de solliciter les services d’un professionnel, car il faudra enlever et remplacer tout le système en fonction du modèle. Ces modèles sont très complets et offrent des fonctionnalités avancées dont certaines ne sont pas disponibles sur les abattants japonais.

A lire absolument...

Un commentaire

  1. washlet dit :

    Ces wc japonais sont formidables, en revanche leur prix est trop élevé. J’ai donc décidé d’acheter un kit. L’abattant japonais se pose très facilement est en quelques heures ( je ne suis pas très manuel ) mon nouvel abattant marchait parfaitement ! J’ai toujours gardé un peu de papier toilette, on ne sait jamais ! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *